go minimal #3 : la mode 1/2

Bien le bonjour !

Après la beauté nous voilà face à un cas encore plus épineux : la mode, les fringues, etc…

Pourquoi épineux ? Et bien parce qu’en ce moment le propre de la mode c’est d’accumuler, de se renouveler sans cesse, de passer d’un code à l’autre, bref, de consommer. Totalement à l’opposé du minimalisme ? Pas forcément.

Tout d’abord, intéressons-nous au style minimaliste, présent il y’a quelques saisons sur les podiums. C’était du noir, du blanc, du gris pourquoi pas, et si vous étiez un peu ennuyé de tout ce monochrome, vous pouviez rajouter du jean, et des couleurs flash ou pastel. Mais LA règle, c’était de ne porter que des pièce simples, unies, comme le body, les longs cardigans ou encore une robe longues. Personnellement, j’aime bien ce style dans une certaines mesure, mais je le trouve un peu dépassé et plus trés original.

Il y’a eu, parallèlement, ce mouvement de « se débarrasser. Sur la blogosphère, sur YouTube, on voyait des femmes trier, jeter, et se retrouver à trois tee shirt dans leurs armoires. Des tee shirts blancs bien sûr. Et puis le mouvement du « fast fashion suck » et vive les friperies. J’ai le projet de vous faire un article avec une sélection de vidéos du genre.

Alors clairement, comment cette tendance à influé sur mon mode de consommation et ma manière de m’habiller ?

Premièrement, j’ai effectué un énorme tri dans mes affaires, j’ai tout mis dans une poche, et je suis allée les vendre. Ça m’a apporté une immense satisfaction, de voir tout cet espace prêt à être rempli avec autre choses, moins de choses dans l’idéal, et puis d’avoir récupérer de l’argent, et aussi de penser que d’autre gens vont porter mes anciennes fringues et qu’ainsi elles auront une autre vie et elles ne pourriront pas dans ma penderie. Si vous aussi vous voulez trier vos affaires, voici un schéma qui m’aide pas mal :

[Infographie] Les questions à se poser pour un tri de vêtements | Maman Minimaliste:

De cette manière j’ai pu désencombrer mes tiroirs, même si il y’a encore des progrès à faire. Il y’a certaine pièces que je ne peux me résoudre à mettre de coté certaine pièces, car il y a, à mon sens, certaines choses qu’on doit garder même si elles nous ont inutiles.

La deuxième phase du minimalisme dans ma consommation se manifeste par l’achat de vêtements en friperies, à Emmaüs… Je n’ai plus envie d’acheter dans les magasins. Bien sur, il y’a certaines choses qui me plaisent ou je pourrais éventuellement craqué (surtout en ce qui concerne les chaussures choses difficiles à trouver en bon état en friperies). Mais pour de nombreuses choses je préfère de loin acheter celles qui ont déjà appartenu à quelqu’un. Est-ce qu’un haul de friperies vous intéresserez ?

J’essaye aussi de me poser les bonnes questions avant d’acheter, même quand le prix est très bas ou la pièce de seconde main. J’essaye de garder à l’esprit de ne pas accumuler des choses que je en mettrais pas.

Cet article est assez court car je vais le compléter avec un deuxième qui résume bien ma pensée avec quelques vidéos (et pourquoi pas un haul du coup ?)

Bisous ♥

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s