L’album du mois : FLIP, Lomepal

(Je me suis récemment rendu compte que mon intérêt pour la musique était devenu de plus en plus important, que j’aime en parler, et donc pourquoi pas écrire dessus ? Pourquoi pas vous présenter un album par mois ? Ou même plus qui sait. )

Holà les gars !

Ce mois de juillet est beau, il est grand, car l’album de Lomepal est enfin sorti et que ça fait du bien à mes oreilles.

 

Parlons d’abord de l’artiste en lui même. Lomepal, 26 ans, originaire de Paris Sud. Il est déjà connu pour sa proximité avec le collectif l’Entourage, un duo avec Nekfeu et des collaborations avec de nombreux autres artistes comme Mothas la mascarade, Hologram Lo…

Résultat de recherche d'images pour "lomepal"

Après 4 Ep , plus de 100 concerts et 15 millions de vues sur sa chaine Youtube, il revient donc avec son 1er album. Album très attendu, vous vous en douterez, encore plus par son contenu : un feat avec Caballero, rappeur belge, ou Di-Meh, rappeur suisse, et des productions par Superpoze ou Stwo (travaillant pour Drake).

Ça fait quand même beaucoup de noms tout ça, et on pourrait presque croire que Lomepal essaye de faire diversion. Mais une fois l’album écouté, je peux vous l’assurer, lui et ses textes prennent clairement le dessus, tout est maîtrisé à la perfection et le mélange de genre est parfait.

Résultat de recherche d'images pour "lomepal"

Dés le début, le nom et la pochette de l’album sont intrigants. FLIP, référence a une figure de skate, grande inspiration de Lomepal, passion jusque la jamais évoqué dans ses sons. Ici, de nombreux sont lui font référence comme « Bryan Herman ». Mais FLIP c’est aussi ce qu’évoque la pochette, ou l’on voit le rappeur maquillé, le travestissement, changement d’homme en femme. Finalement, FLIP c’est aussi le thème des chansons, ou il évoque souvent ses deux personnalités qui prennent tour à tour le pas sur lui : PAL et PAL (d’ou la chanson PALPAL, le clip est génial)

Résultat de recherche d'images pour "lomepal"

Cet album est pour le chanteur un album sincère, vrai, ou il se met à nu. En effet, derrière l’ambiguïté des textes (il y’a beaucoup de références et de jeux de mot dans cet album, j’adore), on peut comprendre les pensées de Lomepal, ses doutes, ses malheurs, ses opinions. On entraperçoit une rupture amoureuse dans « Yeux disent », mais surtout les remords du rappeur. Il évoque aussi beaucoup les excès d’alcool et de drogue (dans « Pommade » ou « Çà compte pas par exemple »), mais aussi les tourments de sa double personnalité, et de la nature humaine, dans PALPAL donc, dans Pommade aussi… les références et les aveux sont partout, c’est donc encore un album que j’écoute avec attention et j’y découvre toujours une phrase intrigante !

Résultat de recherche d'images pour "lomepal"

 

Pour plus d’info vous pouvez aller voir la vidéo de la chaîne Le Règlement, qui m’a permise de boucler cet article !

Finalement, on est loin du cliché du rappeur avec cet album : du bon son, de elles paroles, du sens mais aussi de l’humour, du rythme… bref, c’est pour moi une de plus belles révélation de 2017. Su vous l’avez écouté aussi, ou pas d’ailleurs, dites moi tout ça en commentaire !

Cette rubrique vous a t’elle plu ? J’ai vraiment envie d’en refaire !

xx

Les 10 choses que j’aurais aimé qu’on me dise avant d’avoir une frange.

Hola compañeros,

Me revoilà pour vous prévenir, vous informer, de ces choses gardées secrètes sur la frange, cette terrible mèche au milieu du front, qui fait son come back depuis un an, et qui s’étend à travers le monde avec son armée de terrifiant ciseaux (qu’ils soient sous les ordres de Jessica la coiffeuse ou sous les ordres de vos ciseaux, accrochés a vos mains maladroites).

1 . NE LE FAITE PAS CHEZ VOUS PAR PITIÉ ! 

Expérience vécue, de moi, en 5éme, qui a jugé bon de le faire seule face à mon miroir. C’était une terrible erreur, et à moins d’être coiffeuse, ne le faite jamais seule. JAMAIS. C’est tout. C’est pas négociable.

upthebaguette | Tumblr

2. Chez la coiffeuse donc… mais pas n’importe laquelle non plus.

Parce que comme vous le savez, la mienne c’était pas non plus une pro, du coup je détestais ma tête, fraîchement sortie du salon. Mais je n’ai pas à me plaindre, parce que ça aurait pu être nettement pire ! Ne faite confiance qu’aux vraies coiffeurs, les bons, les balaises, les anciens, les Dumbeldore des cheveux.

Quand on me dit que la chasse c’est un passe temps, un loisir, bien plus qu’une simple ballade en foret

3. Le brushing vous devrez apprendre.

Parce qu’une frange ça tombe, et selon l’effet désiré, des fois, il faudra apprendre à vous armer d’une brosse ronde et d’un sèche cheveux, et une fois le geste dans la poche, c’est facile comme bonjour.

1b0475c947d0b5692dba55623a68cd27.gif (500×203)

4. Les retouches c’est facile. Ne vous laissez pas embobiner.

« Reviens au salon quand tu veux pour les retouches hein » NON.

Les retouches c’est simplissime, il suffit de ne pas couper dans le tas comme une abrutie, mais de prendre son temps et de couper mèche par mèche. Regardez des tutos sur internet, et franchement, au bout de deux fis, on fait ça sans hésiter. Par contre, tous les 6 mois peut-être, si vous voulez un truc niquel, il faudra aller refaire définir la forme chez votre coiffeur.

Quand je réalise que mon prof d’anglais ne rélève pas les absences et que si mon horoscope est bon, je peux partir presque sereinement le mercredi à 14h au lieu de 18h

5. Oui, c’est encore original.

Parce que même si ça s’étend, peu passe encore à la frange, et franchement, vous avez l’air badass en deux seconde alors que les autres doivent y mettre du temps, pour se différencier.

lost tree

6. Et en plus ça vous donne de l’allure.

Quand on la porte bien, et qu’en plus ça va bien avec la forme de son visage, généralement, oui, ça vous donne un style de malade. Et non, ça ne rajeunis pas toujours ! On m’a dit que ça me rendait plus «  » » »mature » » » » (je suis passer de la gamine de 12 à 14 ans quoi).

got spoilers | Tumblr

7. Le shampoing sec, ce héro.

Oui, ça graisse et donc, ça se voit. Il faudra adopter des techniques pour s’adapter à ce phénomène, si vos cheveux régraissent vite mais que vous ne vous laver les cheveux que deux fois par semaines comme moi (parce que sinon je vous explique pas la catastrophe). Alors shampoing sec, pourquoi pas, mais aussi shampoing express dans le lavabo et ainsi de suite…

8. Votre esprit va osciller entre couper et laisser repousser, il faudra être forte.

Oui, des fois vous en aurez marre, des fois vous vous direz que vous ne toucherez lus au ciseaux, que maintenant vous laissez repousser, et puis deux semaines plus tard, la tentation de raccourcir est trop forte. Oui, une frange, c’est de la volonté.

upthebaguette | Tumblr

9. Vous aurez droit à des commentaires.

« Au début je trouvais que ça faisait peste sur toi, mais en fait ça te va bien », « j’adore ça te donne un coté Charlotte aux fraises, t’es toute mignonne », « Moi je porterais pas, je trouve que ça fait caniche, mais c’est ta tête après tout. »

Ce sont mes trois réflexions préférées, mais franchement je vous en épargne plein. Alors oui, une frange donne apparemment le droit aux gens de faire des commentaires un peu stupides. Mais on s’adapte.

upthebaguette | Tumblr

10. Une frange, ça bouge.

Et ça évolue, vous n’avez pas toujours la même. Des fois elle est brushée, des fois rideaux, des fois plates, des fois courte, longue, en mèche, droite…bref, pas d’ennuie, mais justement; ça demande un peu de flexibilité, et personnellement c’est ce que j’aime avec cette coupe, on peu changer une mèche de place et ça fait une différence.

the 100 spoilers | Tumblr

En espérant que vous tiendrez compte de cette prophétie quand vous vous rendrez chez le coiffeur, avec tout mon amour.

kiss♥

(1) Tumblr

Je reviens vous raconter ma vie

pourrie

Holà compañeros

C’est Noël, et franchement, je sais pas si c’est le karma ou quelque chose du genre, mais j’avais jamais eu une fin d’année aussi morose.

The Secret to Telling an Unforgettable Story - Ink and Quills

Premièrement, j’ai pas bossé des vacances, mais ça c’est totalement ma faute et pas celle du karma. Seulement je suis méga démotivée et je dois bientôt mettre mes vœux sur APB et c’est méga stressant parce que je ne sais pas quel sens doit prendre ma vie (parce que pour l’instant elle n’en a aucun, et mon objectif principal en ce moment c’est finir les séries que j’ai en retard et raconter ma vie ici, trouver des gifs drôles, et puis manger).

upthebaguette | Tumblr

Deuxièmement, j’ai failli tuer une bonne dizaine de conseillers SFR qui ne comprenaient RIEN à ce que je leur disais, et pourtant je vous jure que c’était compréhensible. Résultat mon téléphone arrive, 1 mois après la bataille, et je vais plus pouvoir téléphoner le temps qu’il arrive parce qu’ils ont activé la carte SIM de l’autre, et désactivé la mienne. OUI. TOUT A FAIT. Mais bref, j’essaye de me consoler et de sortir de chez moi au lieu de traîner sur mon téléphone. (mais deviner de quoi j’ai besoin pour savoir qui veut sortir ?)
htgawm spoilers | Tumblr

Troisièmement, dans une démarche de prise de responsabilité, j’ai décidé de chercher un stage pour valider mon BAFA mais figurez vous que je suis trop jeune pour faire un stage avec des enfants sous ma responsabilité. LOL. JE SUIS EN STAGE TROU DU CUL. T’ES CENSÉ M’ENCADRER. Mais la aussi je prends mon mal en patience.

the 100 spoilers | Tumblr

Et enfin, quatrièmement,  le meilleur pour la fin, j’ai perdu mon propre cadeaux de Noël. Vous avez bien lu. J’étais à la Fnac, ma poche Diptyque dans la main,avec un parfum à 70 balles qu’on venait de m’acheter, et puis je l’ai posé et je l’ai pas reprise (obviously, je sais pas comment j’ai fait) et du coup quand je suis revenue elle n’était évidement plus la. Donc oui, en plus de n’être absolument pas productive, sans téléphone, violente envers les conseillers SFR (toutes mes excuses, mais un forfait à 69,99 c’est pas trop dans mon budget #realstory), sans stage, je suis sans cadeau de Noël.

upthebaguette | Tumblr

Comment on peut arriver a accumuler tous ça alors que c’est Noël et que tout le monde est heureux ? Suis-je maudite ? Comme je le disais, je vais sûrement me mettre à croire au karma, et arrêter de me moquer des filles qui portent encore des leggins en guise de pantalons, peut-être que je suis punie pour mon trop gros sarcasme. Ou alors parce que je ne suis plus capable de faire d’articles sérieux, sans gifs dedans.

Drafts | Tumblr

A bientôt peut être, si je suis toujours vivante.

…to join the fun in feeling disappointed in our country! | This "Late Night" Writer Just Said What Most Black People In America Are Thinking Right Now

Pourquoi je n’ai pas l’esprit de Noël en 10 GIFs

Holà compañeros

En cette sainte période de Noël, ou tout le monde sort son stock de niaiseries à coup de films moralisateurs sur a quel point la famille te la générosité c’est important et qu’il ne faut jamais perdre espoir et tout et tout… Je me lève et proteste parce que je vois toujours le coté négatif des choses, et pour que ça passe mieux je vais y foutre des GIFs histoire que vous me preniez pas pour une tarée pessimiste qui se défoule sur internet.

1 .Noël c’est bien mais… vous ne savez jamais quoi offrir

Soyons honnête, votre oncle en a marre des tirs bouchons fantaisies.

Quand mon date veut mettre une musique sur YouTube et que des suggestions de vidéos gênantes s’affichent

2. Noël c’est bien mais… on connait tous ce sourire hypocrite quand les cadeaux sont nuls

Il faut dire à votre mamie que vous n’aimez plus hello kitty depuis vos 12 ans.

Comment je compte combler ma copie d’anglais avec mon absence de vocabulaire technique

3. Noël c’est bien mais…. Prendre dix kilos, beaucoup moins.

L’entrée, et puis la deuxième entrée, et puis le pain, et puis le plat, et puis le deuxième plat…

Quand je fais 2 restos et que mon pote se ramène chez moi à 22h avec de la pizza

4. Noël c’est bien mais… vous n’aviez jamais rencontré cette cousine au troisième degrés

Et vous avez déjà oublié son nom.

Quand je m’installe à la BU, regarde 15mn le vide et repart

5. Noël c’est bien mais…  le repas dure dix ans.

Le temps que Papi finisse le chapon.

Quand je n’ai plus de chauffage, que ma proprio est insupportable parce qu’elle a reçu ma lettre de départ, que je n’arrive pas à dormir dans mon appart, que c’est impossible de trouver un médecin à Nantes et que je veux juste rentrer chez mes...

6. Noël c’est bien mais… quand on vous demande comment vont les études c’est un peu gênant.

Comment annoncer que vous ne savez pas quoi faire de votre pauvre existence après le BAC ?

“Comment tu survis avec ta double licence?”

7. Noël c’est bien mais… c’est encore plus gênant quand on vous demande ou en sont les amours.

Au même point que l’année dernière, et celle d’avant.

Quand on fait moitié-moitié avec une pote pour rendre un compte rendu d’un livre mais que ses notes sont illisibles

8. Noël c’est bien mais…votre mère qui prend des photos de vous,ouvrant les cadeaux dés le matin, beaucoup moins.

Quand je débarque à mon cours de morphosyntaxe à 8h

9. Noël c’est bien mais… c’est les vacances les moins productives de la Terre.

Festoyer ou faire sa dissert de philo, le choix est vite fait.

Quand je reçois une notif tinder et que ma voisine de classe m’a cramée

10. Noël c’est bien mais…ça passe bien trop vite, et après le monde est morose.

Et en plus ça me rend mélancolique, genre je suis vieille, je crois plus au père Noël et bientôt je serais Maman et…ohlala.

N’avoir son panier asos réservé seulement pour une heure lors du Black friday

 

Voilà, j’espère ne pas vous avoir trop sapé le moral, mais maintenant vous savez ce que c’est que d’être moi à cette période.

Non, je ne suis pas fun.

Allez, kiss et joyeux Noël.

Mon humeur dépend de la musique que j’écoute

Holàààààà

 

J’avais envie de partager avec vous mes dernières découvertes musique, et bonus, ce ne sont QUE des albums entiers, ou carrément des artistes, pas de playlist, pas de chichi, avec moi c’est tout ou rien.

 

Charlotte Cardin 

Big boy, premier album de Charlotte Cardin, participante de la première saison de l’émission « La Voix » au Québec et va jusqu’en final. En plus de son album de 6 titres mixant anglais et français, Charlotte est aussi mannequin pour l’agence Ford.

J’adore sa voix, son charisme (en plus elle a une frange hihi), ses textes sont beaux voir carrément poétique pour certains titres, bref. Allez écouter.

La femme

Groupe parisien, La femme mélange des sonorités différentes, entre l’indie, l’électro et la pop. Les textes sont tantôt étranges, tantôt poétiques. Je ne saurais vous expliquer plus clairement pourquoi j’aime ce groupe, mais en tout cas, je l’aime.

 

Hinds

Groupe de filles et fière de l’être, est espagnol. C’est une sorte de rock lo-fi girly qui passe super bien. En plus d’être talentueuses elles ont l’ai hyper cool, et engagées ! On en entend parler de plus en plus dans les médias mais pas encore assez pour le talent qu’elles ont.

 

Adam Naas

J’essaye toujours de vous trouver les albums sur YouTube, mais apparemment, celui-ci n’y est pas. Tans pis, il n’y a qu’une chanson mais les autres devrait suivre. En attendant je vous ai mis le truc Spotify, je ne sais pas si ça va marcher… mais bref. Ce mec à une voix magnifique et quatre titres c’est pas assez.

 

Banks

Elle à commencé à écrire a l’adolescence et depuis…BOOM. C’est devenu ça : j’aime vraiment beaucoup son univers !

 

J’espère vous avoir fait découvrir quelque artistes, bisous sur vous♥

Le Bullet Journal, pas pour vous ? (explications, inspirations, vidéos…)

Holàààà

C’est très motivé et ragaillardie par l’automne, ma saison préférée, que je vous retrouve aujourd’hui pour parler organisation, et plus précisément Bullet Journal. En effet, il y’a un mois maintenant, m’est venu l’idée de commencer ce carnet vide qui traînait dans mon tiroir, et puis c’était la rentrée alors pourquoi pas prendre de très bonne résolutions et mieux s’organiser ? Finalement j’aime tellement que je me suis dis que j’allais vous en parler, on sait jamais, peut-être que ça vous intéresse de savoir comment je remplis mes carnets vides et comment j’organise ma vie, toute aussi vide d’ailleurs.

1- le bullet journal, c’est quoi ?

Si vous traînez un peu sur les blogs ou sur YouTube, vous connaissez peut-être, pour les autres qui ont une vie trépidante et ne passe pas leur temps sur internet, voici une explication :

Ce principe est né dans l’esprit de Ryder Caroll, un new yorkais (obviously, ça vient de US, vous vous attendiez à quoi ?) parce que le Monsieur en avait ras la quiche de tout noter sur des post it, ou de garder ses données sur le Cloud. Monsieur voulait du papier et un stylo, à l’ancienne. Si vous avez fait un peu de socio, je vous dirais, c’est une stratégie de différenciation, l’Iphone et la wifi c’est pour les pauvres, et lui, bien plus évolué, riche et intellectuel, il préfère les carnets Moleskine.

Le Bullet Journal (où bujo, plus familièrement), c’est un savant mélange de l’agenda, de to-do list, et de tas d’autres carnets, en un. Alors comme ça ça fait peur, mais en fait c’est très facile d’utilisation, puisqu’on le créer aussi à sa manière, et puis c’est un carnet, ça va pas vous mordre.

Devenu de plus en plus célèbre, il n’est désormais plus destiné qu’aux gens super busy, mais aussi aux gens comme vous et moi. Sauf qu’au lieu d’écrire « vidéo conférence avec les japonais pour l’investissement sur l’innovation », comme pourrait le faire un chef d’entreprise, nous on écrira « penser à se laver ».

2- le bullet journal, comment ça marche ?

En gros, t’as besoin d’un carnet, d’un stylo et pourquoi pas de masking tape, de feutre et de paillettes si t’es une nana plutôt fun.

Tu ouvre la bête et l’ordre des pages va comme ceci :

  1. les signes adoptés, les petites abréviations et le code couleur, plus communément appelé « key » ou « clés » si t’es patriote.
  2. l’index, pour t’y retrouver parce que mine de rien c’est plutôt utile de savoir où tu as mis quoi.
  3. page récapitulative du mois, comme une sorte de calendrier
  4. pages par jour, alias « les daylis »
  5. pourquoi pas une liste ici ?

CEPENDANT, et j’insiste, vous faites comme vous voulez les poulets. A part les clés et l’index que je trouve plutôt indispensables et universels, vous êtes libres dans l’ordre des pages.

Alors, ça c’est la vidéo du Monsieur en question qui explique les bases du bidule. C’est toujours utile de la regarder, mais personnellement elle ne m’a pas appris grand chose car comme je le disais, l’intérêt du Bullet Journal c’est de faire son propre système.

Et puis je me sentais obligé de ne pas vous laissez qu’avec cette vidéo et ce bujo sobre, terne, simple. Il me faut de la fioriture, du dessin, de la couleur, enfin bref un peu de créativité quoi. Parce que oui, perso, mon bujo c’est aussi mon moyen de gribouiller, de dessiner et de m’exprimer un peu. Cette vidéo est intéressante parce qu’elle présente un bujo plus fourni avec une organisation différente.

Comme vous pouvez le constater, niveau organisation y’a le choix. La mienne est encore différente !

Aprés les clès et l’ndex, je mets une page calendrier pour avoir une vue globale du mois. Juste en dessous, je mets des listes qui sont aussi dans une visée globale (goals du mois, à acheter ce mois-ci, pense bête…).

Juste ici, mon tableau Pinterest spécial bujo.

bujobujo2bujo3

3- le bullet journal, c’est pas pour moi ?

Concrètement, je vous vois venir grosses comme des maisons : on dirait juste une élucubration de plus de bloggueuses en mal d’excuses pour faire des listes ou remplir leurs carnets. Et j’étais dans le même état d’esprit que vous avant. Pas de panique on peut survivre sans, je ne vais pas vous dire que c’est révolutionnaire et que ça a changé le sens de ma vie ou ma vision des choses.

En fait, je vois ça comme un croisement du carnet de motivation à être un tantinet productive, et un deuxième agenda où noter devoirs importants, listes, événements et rendez vous, voir idée d’articles pour le blog ou wishlist.

Ça n’a rien changer dans ma vie mis à part 3 choses, non négligeables :

  1. quand j’ai noté un truc à faire dans mon bujo, je n’ai qu’une envie, cocher la case pour montrer que je l’ai fait. Et des fois, je dis bien des fois, ça me motive à me bouger le cul. Et des fois encore, je peux carrément me fixer des objectifs et ça marche.
  2. j’ai une vision globale des événements, comme on pourrait l’avoir avec un agenda organisé par semaines ou un calendrier tout simplement, et j’adore ça parce que je peux voir ce qui m’attends, ce que j’ai fait… plus l’impression de tout savoir au dernier moment.
  3. j’ai tout dans un seul carnet : moins de consommation de carnet, et un objectif de vie pour ceux qui traînent encore vide ou peu utilisé dans mes tiroirs (pas beaucoup à vrai dire)

Alors DEVRIEZ-VOUS en avoir un ? La réponse est non. Non vous n’en avais pas besoin si vous êtes hypra organisée, que votre agenda vous sert à tout et que vous n’avez pas de carnet vide à remplir. Par contre, si comme moi vous êtes flemmarde, tête en l’air et que vous adoré les listes, la papeterie et prendre du temps à écrire, alors, oui, ça vous sera surement utile. Je vous préviens cependant que dans les premiers temps vous ne saurez pas quoi écrire dedans, et c’est tout à  fait normal : gardez espoir et puis vous vous rendrez compte assez vite que finalement on y met tout, et qu’on l’adore, son bujo.


Après avoir relu cet article, je m’excuse pour le ton sarcastique un peu trop lourd, adopté lors de l’écriture, mais que voulez vous, dés que ça parle papeterie et organisation je deviens toute chose.

J’espère qu’a défaut d’avoir suscité chez vous un intérêt pour le Bullet Journal, cet article vous aura plu. Bisous ♥

Les gif’s de la rentrée 

Mes salutations,

En cette fin du mois d’Août, je me vois dans l’obligation de rédiger cet article dont le but et de résumer en quelques GIF’s toute l’année scolaire qui m’attends, et qui doit vous attendre aussi.

Je vous envoie tout mon courage et beaucoup de force pour ce retour de vacances, et j’espère que contrairement à moi vous n’aurez pas envie de tuez vos camardes/collègues ou profs/supérieurs deux semaines après la reprise des cours.

Quand t’es pleine de bonnes volontés pour la rentrée…

I miss her

…mais que tu fera mieux au nouvel an.

Quand j’ai manqué deux cours de philo parce que mon DM est pas encore terminé

Que tu reprends le sport…

Gif Animé Humour

…ou pas.

Quand je me voyais déjà réviser à fond le weekend entre le concours blanc et avoir une réussite assurée aux épreuves du lundi

Quand tu veux arriver flawless tous les matins…

Quand j’arivve à un date tinder

…mais que tu veux gagner du temps de sommeil en supprimant l’étape maquillage.

Quand je suis seule chez moi, face à face avec un pot de beurre de cacahuètes

Quand tu essayes de manger équilibré, vegan, bio, sans lactose, et sans déchets….

Quand j’ai ouvert mon manuel de grammaire allemande sans m’y être assez préparée

…mais que finalement tu t’autorise un big mac pour la troisième fois de la semaine.

10 Astuces pour Maigrir Efficacement Avant l'Eté.

Quand tu dis adieu aux sorties pour reprendre le rythme…

Quand je me suis trompée d’adresse pour mes deux commandes Asos

…mais que tu ne peux pas refuser ces douze invitations au ciné, restau, apéro, anniversaire, pot de départ et j’en passe.

Quand ma pote fait sa pendaison de cremaillère le jeudi soir et que, par miracle, je n’ai que 2h de philo le lendemain

Quand tu veux redevenir sociable….

Quand tu préssens un certain message arriver et que tes déductions étaient bonnes

…mais qu’en fait les gens sont vraiment cons.

Quand chaque nouvelle publication sur le groupe facebook de ma classe apparait pendant les vacances et me rappelle qu’on a bien trop de devoirs

Quand tu découvre ta classe…

Quand je tente de faire chauffer cette quiche au grille pain mais qu’elle ne passe pas, m’obligeant à la passer au micro-onde…. pour qu’elle ressorte toute ramollie

…et que tu trouve UNE personne sympathique dans le tas.

Quand une fille de ma classe me prête son cours bien détaillé pour que je rattrape

Quand t’es motivée pour prendre plein de notes…

Quand je prévois d’ouvrir ma fiche de vocabulaire allemand deux jours avant l’interro

…mais qu’en fait le cour est chiant.

Quand je touche à la fin de mes révisions sur un chapitre d’histoire et que j’ai déjà oublié le début

Quand un prof parait sympathique, voir carrément cool…

enavantcamarade: “ Quand on me propose une soirée film pour me changer les idées après une journée difficile, et qu’on finit par s’endormir sur mon épaule ”

…mais qu’il mets des heures de colles dés le premier cours.

Faire une sieste avant une colle

Quand tu crois avoir trouver un gars mignon dans ta classe…

Quand j’avais fait l’impasse sur un sujet du CB de géo et qu’il est évidemment tombé

…mais qu’il était mieux de dos.

Quand j’admets aller justifier mes absences uniquement le lundi parce que le pion est po mal

Quand on critique ma tenue…

Quand on me dit que je serai en priorité pour les visites d’appart seulement quand on sera en janvier. C’est à dire 3 semaines avant la date où je quitte mon logement. C’est à dire que je n’aurais jamais le temps de tout organiser. C’est à dire que...

…et qu’il est huit heure du matin.

“Bah alors, tu me donnes plus de nouvelles?!”

Quand tu stalk les Instagram des gens de ta classe pour trouver des dossiers…

Gifs de France

…mais que tu aimes une photo par inadvertance.

Quand j’ai toujours pas souhaité un joyeux Noël ou la bonne année à ma mamie…. le 4 janvier

En espérant que je vous ai au moins fait sourire.

La bise♥

go minimal #3 : la mode 1/2

Bien le bonjour !

Après la beauté nous voilà face à un cas encore plus épineux : la mode, les fringues, etc…

Pourquoi épineux ? Et bien parce qu’en ce moment le propre de la mode c’est d’accumuler, de se renouveler sans cesse, de passer d’un code à l’autre, bref, de consommer. Totalement à l’opposé du minimalisme ? Pas forcément.

Tout d’abord, intéressons-nous au style minimaliste, présent il y’a quelques saisons sur les podiums. C’était du noir, du blanc, du gris pourquoi pas, et si vous étiez un peu ennuyé de tout ce monochrome, vous pouviez rajouter du jean, et des couleurs flash ou pastel. Mais LA règle, c’était de ne porter que des pièce simples, unies, comme le body, les longs cardigans ou encore une robe longues. Personnellement, j’aime bien ce style dans une certaines mesure, mais je le trouve un peu dépassé et plus trés original.

Il y’a eu, parallèlement, ce mouvement de « se débarrasser. Sur la blogosphère, sur YouTube, on voyait des femmes trier, jeter, et se retrouver à trois tee shirt dans leurs armoires. Des tee shirts blancs bien sûr. Et puis le mouvement du « fast fashion suck » et vive les friperies. J’ai le projet de vous faire un article avec une sélection de vidéos du genre.

Alors clairement, comment cette tendance à influé sur mon mode de consommation et ma manière de m’habiller ?

Premièrement, j’ai effectué un énorme tri dans mes affaires, j’ai tout mis dans une poche, et je suis allée les vendre. Ça m’a apporté une immense satisfaction, de voir tout cet espace prêt à être rempli avec autre choses, moins de choses dans l’idéal, et puis d’avoir récupérer de l’argent, et aussi de penser que d’autre gens vont porter mes anciennes fringues et qu’ainsi elles auront une autre vie et elles ne pourriront pas dans ma penderie. Si vous aussi vous voulez trier vos affaires, voici un schéma qui m’aide pas mal :

[Infographie] Les questions à se poser pour un tri de vêtements | Maman Minimaliste:

De cette manière j’ai pu désencombrer mes tiroirs, même si il y’a encore des progrès à faire. Il y’a certaine pièces que je ne peux me résoudre à mettre de coté certaine pièces, car il y a, à mon sens, certaines choses qu’on doit garder même si elles nous ont inutiles.

La deuxième phase du minimalisme dans ma consommation se manifeste par l’achat de vêtements en friperies, à Emmaüs… Je n’ai plus envie d’acheter dans les magasins. Bien sur, il y’a certaines choses qui me plaisent ou je pourrais éventuellement craqué (surtout en ce qui concerne les chaussures choses difficiles à trouver en bon état en friperies). Mais pour de nombreuses choses je préfère de loin acheter celles qui ont déjà appartenu à quelqu’un. Est-ce qu’un haul de friperies vous intéresserez ?

J’essaye aussi de me poser les bonnes questions avant d’acheter, même quand le prix est très bas ou la pièce de seconde main. J’essaye de garder à l’esprit de ne pas accumuler des choses que je en mettrais pas.

Cet article est assez court car je vais le compléter avec un deuxième qui résume bien ma pensée avec quelques vidéos (et pourquoi pas un haul du coup ?)

Bisous ♥

Wishlist de l’automne

Bien le bonjour !

Je suis désolée de ne pas couper à la règle de la wishlist de rentrée, qui sera aussi la wishlist de mon anniversaire qui est dans un mois, alors résumons tous ça et disons que c’est une wishlist d’automne (d’ailleurs vous aurez sans doute droit à celle de Noel en Décembre, puis celle des soldes en Janvier, je préviens juste) et de faire comme toutes les bloggueuses et youtubeuses et mettre en avant a quel point je suis matérialiste alors que je viens de commencer une série d’article sur le minimalisme (bien bien Camille, bravo). Plus sérieusement, je vais essayer de mettre dans cette wishlist les choses dont j’ai besoin et pas seulement envie, promis !

autumn wishlist

1. La poudre Prep & prime de M.A.C :

Ma poudre Soap and Glory est fini, mais malheureusement il faut aller en Angleterre pour mettre la main dessus. J’ai donc décider d’essayer cette poudre M.A.C qui m’a l’air parfaite puisqu’elle matifie et fais tenir le maquillage !

2. Des Nike Cortez :

Elles me font envie depuis des lustres et je n’ai pas de sneakers blanches alors pourquoi pas ? Je les trouve plus originales que les superstar et autres… et puis elles étaient dans Forest Gump !

3. Le rouge à lèvre « Diva » de M.A.C :

Ce rouge à lèvre me fait envie depuis l’hiver denier… craquera ou craquera pas ? Tous ce que je sais c’est que la couleur est magnifique et que je n’ai pas de bordeaux dans mes rouges à lèvre, alors non je n’en ai pas réellement besoin mais il me ferait tellement plaisir !

4. Un sac pour les cours :

J’ai fais pratiquement toutes les grandes enseignes, de Zara à H&M en passant par Stradivarius, Bershka et compagnie. (Pour celles qui sont sur Bordeaux, j’ai fais toute la rue St Catherine sans rien trouver !) C’est un désastre, je n’ai pas le parfait sac pour aller en cours cette année et la rentrée s’approche  à grand pas. J’ai donc décidé que j’irais voir en friperies ou à Emmaüs en espérant trouver mieux !

5. Une paire de bottes :

L’année dernière j’avais fais l’impasse sur l’achat d’une paire de botte mais cette année je me dois d’en acheter d’autres, car les anciennes sont extrêmement usées.

6.  Naked basic :

J’ai longtemps louché sur cette mini palette de neutre ultra compacte et je dois dire que je l’aime toujours autant. Mais avec la sortie prochaine de l’Ultimate basics d’Urban Decay toujours, je m’interroge. Je préfère les teintes de cette nouveauté, mais elle est aussi nettement moins compacte…

Si vous n’avez toujours pas vu des images de cette merveilles, en voici.

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origineAfficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

7. L’après shampoing solide « Sugar Daddyo  » de Lush :

Je vous avez dit plusieurs fois que je souhaitais réduire mes émissions de déchets, et bien avec Lush c’est toujours possible. Après le shampoing, l’après shampoing solide ! Il me tente beaucoup, particulièrement parce qu’il nourrit et préserve les reflets blonds des cheveux.

8. Un mom-jean noir :

J’en ai deux en jean brut, mais j’aimerais élargir ma collection et en posséder un noir. Soyons honnête le mom-jean c’est super confortable et en plus c’est stylé alors non, je ne me priverais pas. En général je trouve mes mom-jeans en friperies, c’est là que je les trouve plus authentiques.

9. Des pinceaux : 

Parce que les miens sont tous simplement morts pour la plus part. J’ai vraiment envie besoin d’un kit complet mais pas démesuré. Je pense qu’il est important d’avoir du bon matériel quand on veut un maquillage de qualité !

Et c’est ainsi que se termine cet article !

Bisous♥

go minimal#2 : la beauté

Holà !

La semaine dernière je vous avez écrit une introduction à la nouvelle série sur mon blog qui va parler du mouvement minimaliste et comment je le vis. C’est un peu une expérience sur moi même que je vis en direct avec vous.

Aujourd’hui je voulais vous parler d’un des domaines les plus futiles de ce mouvement mais qui avait pris pour moi une trop grande importance : la beauté. Tout ce qui touchait à la beauté, le maquillage, les cheveux.. TOUT était une obsession pour moi. Je suis toujours très attaché à mon aspect extérieur, mais le mouvement minimaliste m’a appris à voir plus que l’image que je renvoie.

J’ai ainsi, et de moi même, mis en place 5 principes (que je m’autorise à ne pas respecter de temps en temps) qui me permettent d’envisager ma définition de la beauté de manière plus responsable.

  • on finit avant de commencer : principe que les trois quart de la population applique déjà (?) et que j’avais tendance à légèrement oublier surtout en ce qui concerne le maquillage. Depuis j’essaye coûte que coûte d’utiliser un produit jusqu’au bout avant d’en racheter ou d’en commencer un autre. Ce qui est dur c’est surtout les produits comme les palettes d’ombres à paupières ou les rouges à lèvres.

 

28890793685_da64a1cff8_o

 

  • la qualité à la quantité : parce que je ne veux plus mettre n’importe quoi sur mon visage ou dans mes cheveux ou n’importe où ailleurs. Alors quitte à dépenser de l’argent je préfère  le faire dans un seul produit qui me satisfait entièrement que dans deux ou trois qui sont pas terribles.

 

28606130640_625f7633da_o

 

  • le naturel de préférence : surtout pour les soins et les cheveux, j’essaye au maximum de trouver du naturel. J’ai remplacé mes shampoings habituels par des shampoings solides de Lush, mes après shampoing par des huiles, mes exfoliants par du café, et ainsi de suite…

 

coco huile

 

  • un produit, plusieurs utilisations : On peut en effet utiliser un produit pour plusieurs choses afin de l’utiliser au maximum ! Vous savez les blush, hilighter et bronzer qui ne se creusent jamais ? Utiliser les en ombres à paupières, surtout quand vous partez en voyage, vous faite un gain de place énorme en n’emportant qu’un seul produit. Et inversement, un fard clair irisé peut faire office d’hilighter, un rouge à lèvre de blush… je pourrais en faire un article !  Quant aux huiles, vous savez déjà qu’on peut les utiliser de multiples façons (comme l’huile de coco par exemple).

 

28815642131_76206659c1_o

 

  • « less is more » : autant dans la quantité que vous posséder que la quantité que vous appliquez sur votre visage ou ailleurs. J’essaye de simplifier au maximum ma routine, je ne mets pas de poudre si je n’en ai pas besoin etc… ainsi j’apprends aussi à aimer mon visage au naturel, et je passe moins de temps sur l’étape beauté ce qui me laisse le temps pour des tas d’autres choses !

 

Tout ça pour vous montrer que j’ai eu tendance à oublier que le plus important dans un produit ce n’est pas de l’avoir mais c’est l’utilisation qu’on en a et son effet. 

Les réseaux sociaux, Youtube, etc… m’ont poussé à vouloir consommer plus. Je ne dis pas que parce que j’ai vu un Haul j’ai envie de foncer dans les magasins (quoique…), mais bien que le principe pousse un peu à la consommation. Je ne blâme personne, car j’y trouve souvent des informations utiles, ou bien un simple divertissement. Il faut simplement en être conscient, et surtout trier le contenue et les informations que l’on reçoit. Je parle de partenariats, de campagne de pub, ou simplement d’effet de mode. Pour vous donner un exemple, je n’ai jamais pensé que j’avais besoin d’affiner mon visage et d’avoir un teint glowy jusqu’à ce que je découvre le contouring.

Il est parfois plaisant de céder à une mode, à une pub, moi même je le fais et continuerait à le faire. Il faut juste que l’achat effectué réponde à un besoin autre que avoir pour être ou je consomme donc je suis.

Le principe même du minimalisme m’a permis de voir au delà de mon apparence. J’ai pris du recul sur ma consommation, sur les déchets, sur mon bien-être moral aussi. Il y’a surement encore du progrès à faire, bien que je refuse d’arrêter de me maquiller ou d’abandonner certains produits.

J’espère que cet article aura été instructif pour vous malgré son ton un poil égoïste et (trop) moralisateur.

Bisous♥