Quelles sont les tendances automne/hiver 2017-2018 ?

Holà !

Je sais pas vous, mais j’ai une légère tendance à me focaliser sur les tendances d’hiver, alors qu’il fait actuellement très, TRÈS chaud. Mais je ne peux m’en empêcher, je crois que ce sont mes défilés préférés. Au delà du fait que j’adore l’automne, je me reconnais beaucoup dans ces looks. Du coup, c’est avec un immense plaisir que je vous rédige cet article, moi même impatiente d’en tirer des conclusions pour mes achats de cet hiver. A défaut de pouvoir vous faire des sélections des articles en magasin (bah ouais, c’est pas encore la saison pour sortir les doudounes quoi…), on va voir quelles sont les tendances à retenir de ce runway !

 

  • La fourrure (mais pas de la vraie, sinon : honte à vous bande de tueuses)

Une tendance récurrente depuis déjà deux ans, la fourrure émerge et se démocratise de plus en plus. Je vous avoue que j’ai eu du mal la première année, la deuxième j’ai craqué pour un manteau en fourrure synthétique noir de chez Staridvarius, et je l’ai saigné cet hiver. Mais comme vous le constatez, le noir n’est pas trop prise de risque, et j’ai bien l’intention d’en trouver un très badass cet hiver. Il en était déjà apparu des pas mal cet hiver, je pense notamment au vert anis de Mango, ou le rose poudré de Zara.

Ce qui est sur, c’est que les créateurs se lâchent cette année, pour nous concocter des looks seventies (yaaaaaas) pleins de couleurs assez rétro ou totalement arty. Je pense a Miu Miu, ou elle est décliné dans des tons girly/ rétro/ pastel en manteaux, chapeaux, en cols ou en manchettes, et même en bottes !

 

 

De gauche à droite : Fendi, Miu-miu, Prada.

 

  • le motif tapisserie et foulard

Plus récente, cette tendance met l’accent sur de longues robes, des chemises bouffantes à col haut, à volant, des pantalons fluides…bref, cette vibe romantique version mémère fleurie. Comme les fourrures, et dans de nombreux défilés, on a plutôt des couleurs aux accents rétros, du rouge, du bleu canard, du vert bruyère, du jaune moutarde, de l’orange ambré…

Le mix&match de motif est présent cette saison, et il le sera surement encore plus cet hiver, ce qui me réjouis. C’est généralement en friperie que je trouve des chemises ou des robes comme celles-ci, que je n’ose jamais acheter. Mais finalement, je pense sauter le pas !

 

De gauche à droite : Coach, Gucci, Hermes

 

  • les carreaux « british »

J’ai envie de vous dire : un classique. Mais cette saison on en use et abuse, en pantalon, en veste, en manteaux, en robe… bref, des pièces fortes, affirmées, du tartan au pied de poule. Le style anglais avait déjà montré le bout de son nez la saison dernière, mais j’ai le sentiment que cet hiver c’est la bonne : on va en voir partout. Le must c’est le tartan gris très fin, pour un look sophistiqué.

Je me vois bien porter cette tendance, j’y vois plein de façon de la rendre intéressante. Le simple pantalon à pince avec un pull de couleur vive et des bottes seventies, ou encore une robe et des collant à motifs ou brodés pour le mix&match. Ce qui est génial c’est que le motif est sobre, il s’accorde à plein de chose, il laisse de la place pour votre imagination, et s’adapte à plein d’allures, c’est un intemporel à réinventer !

De gauche à droite : Balenciaga, Nina Ricci, Stella McCartney

 

  • Sporty oversize

On va finir par en faire une overdose de l’oversize et du sportswear, mais pourtant, ils persistent , plus présents que jamais ! Le style sporty s’est parfaitement intégré à notre époque, toutes les marques sont passées par la création d’une paire de sneakers, sans parler de nombreuses stars qui se mettent à créer des lignes très urbaines (la plus connue : Rihanna). De plus, le jogging s’impose de plus en plus dans nos gardes-robe !

Sincèrement, je ne porte pas beaucoup ce style, et j’aimerais vraiment m’y mettre. En plus d’apporter du confort, c’est un style très compatible avec une touche nineties. Le must : une pièce oversize sur un ensemble de jogging, une paire de sneakers avec un pantalon à fluide, un logo de marque sportswear affiché sur un pull.

De gauche à droite : Chloé, Paul&Joe, Marc Jacobs

 

  • Pull arty

Vous vous souvenez de ce vieux pull que vous avez tricoté votre grand mère ou celui que tante Jacqueline avait ramené de Suède ? Oui, celui là, cette laideur que vous ne portez que pour faire plaisir. Eh bien il est temps de le ressortir et même d’en acheter d’autre, les pulls moches remplacent les sweats cette saison ! Point positif : entre vos greniers, le fond de l’armoire de vos parents (oui, vos deux parents, le pull est unisexe) et les friperies, c’est une mode économique, et vous serez d’autant plus unique si vous ne craquez pas pour ceux des magasins classiques !

L’autre avantage c’est qu’ils se mélangent bien aux autres tendances, ils sont rétros, et peuvent même être très cool en oversize, très colorés, portés sur des slims sobres et des bottes en vinyle ou grunge, pourquoi pas en robe quand ils sont trop longs, ou par dessus une jupe, dans un pantalon à pince… Les possibilités sont infinies !

De gauche à droite : Isabel Marant, Louis Vuitton, Chloé

 

  • Le reste ?

Il fallait que je vous parle de ces autres tendances très remarquées, mais qui selon moi ne méritaient pas une rubrique entière car déjà vues ou trop étranges. Parmi les classiques, les matières de l’hiver et les indémodables, comme le cuire, le velours ou le jean. Mais aussi les tendances qui restent : le métallique et le vinyle !

De gauche à droite : Chanel, Paul&Joe, Sonia Rykiel

Cependant, les créateurs nous ont aussi concocté de nouveaux concepts très… innovants, dont le plastique transparent et l’apparition de détails très couture comme de longues breloques en perle, des franges multicolores…

De gauche à droite : Alexander McQueen, Céline, Miu Miu

 

En conclusion, je trouve ces défilés très réussis pour la plus part, beaucoup d’originalité se dégage, tout en restant dans le portable ! J’ai hâte de voir comment ces tendances vont se traduire dans les magasins, et ce qui sera donc dispo à la vente cet automne. Je suis souvent déçue de ce que proposent les chaînes de prêt-à-porter et me tourne vers la friperie, ce qui, pour cette saison, ne va pas être un problème, compte tenue de la vibe rétro ambiante !

 

Et vous, quelles sont les tendances qui vous plaisent le plus, ou qui, au contraire, vous rebutent ? Un article sur les tendances beauté vous intéresserait-il ?

J’attends vos commentaires avec impatience, les pavés sont les bienvenus !

Xx

News de moi même

Holààààààà

Ça faisait longtemps que j’avais pas raconté ma vie dans un article avec des gif’s alors pour une fois qu’il se passe des choses dans ma vie je me suis dis que c’était l’occasion lol.

Quand j’en suis à mon quatrième retour Asos en moins de deux semaines

Premièrement, j’ai passé mon BAFA (le truc pour être animateur (sous-payé et exploité) joyeux et gentil) et je l’ai eu, mention bien d’ailleurs ! La semaine à été très éprouvante et je dois avouer que ça fait du bien que ça se termine mais je m’étais attachée à certaines personnes, sensible que je suis, alors ça me fait un peu de peine aussi, même si on se reverra peut-être en dehors (mais ce sera nettement moins cool, avouons le).

Ah, ouais on s’en fout mais je le précise parce que ça ne m’arrive JAMAIS, mais du coup j’ai tapé dans l’oeil d’un gars, du coup j’ai un date Vendredi.

Quand je me traine à un tinder date sans AUCUNE joie parce que ses nouvelles photos sont bofs mais que MIRACLE ce fut une agréable surprise

Continuons dans le mood « Camille la mijaurée » parce que figurez vous que dans mon centre de formation, le directeur m’a dit que, je cite, « tu as une attitude séductrice, avec tes boucles d’oreilles et ton pull qui tombe sur l’épaule ». En gros, il m’a dit poliment que j’étais une pute parce que je porte des créoles et que mon pull tombe sur mon épaule. Non je ne m’en suis pas remise. Et après, pour apaiser les tentions, vu qu’il venait de me juger MOI et pas mon stage, comme il aurait du le faire, il a trouvé drôle de me surnommer « princesse Camille ». Oui, on a à faire à un enculé. Mais non, je n’ai pas péter un câble.

   Gifs de France

Ce stage terminé, j’ai fêter Halloween seule devant Beatlegeause, non pas qu’on ne m’avait pas invité quelque part (on l’avait fait à trois reprises d’ailleurs, je me sens honorée d’avoir une vie sociable en ce moment) cependant mes parents ont jugés bon de me séquestrés chez moi, pour manque évident de rangement dû à un autre manque évident de TEMPS, et en ma qualité de mineure je n’ai pu protester.

Quand il est 9h27 et que dans 3mn je vais me forcer à être une étudiante disciplinée, qui respecte son planning de révision en commençant à l’heure

Par une extrème incohérence, ma mère à quand même trouvé bon d’aller acheter des chaussures (2 paires de bottes pour moi hihi) et d’aller au ciné LE MÊME JOUR ce qui n’arrive jamais même en période de bonne humeur. Du coup j’ai vu Bridget Jones 3 et mon dieu que c’était drôle, je vous le conseil, et lisez le bouquin aussi.

Parenthèse fermée, passons aux choses vraiment intéressantes : JE VAIS A LONDRES POUR LE PREMIER DE L’AN !

Quand on m’offre quatre livres de mon auteur préférée que je n’avais pas, chose difficile au vu de tous ceux que j’ai déjà

So, vous imaginez bien que je commence déjà mes plans sur la comète, à savoir : des wishliste et des économies. Vous aurez peut-être, si ma motivation est présente, une flopée d’article parce que Londres entre Noel et le premier de l’an ça envoi du paté je crois. On ne parlera pas de mon retour en France le 1er Janvier dans la journée, donc ma première journée de 2017 déjà en mode working girl crevée, croulant sous le poids de ses achats, on adore.

I ain't no average bitch, well that's for sure

Ah, j’ai coupé mes cheveux dans ma salle de bain toute seule l’autre jour, du coup me voila avec un carré long et une frange…

Sinon que dire, à part que la seule bonne nouvelle qui suit c’est l’arrivée de Noel, parce que sinon je ne fais que BOSSER toute la journée donc bon, il y’a plus réjouissant.Sinon vous, comment ça va ? des choses à me raconter peut-être ? Je me fais toujours un plaisir de lire votre vie !

Allez, Kiss

Quand un gars complimente mes cheveux deux fois dans la même conversation

Le Bullet Journal, pas pour vous ? (explications, inspirations, vidéos…)

Holàààà

C’est très motivé et ragaillardie par l’automne, ma saison préférée, que je vous retrouve aujourd’hui pour parler organisation, et plus précisément Bullet Journal. En effet, il y’a un mois maintenant, m’est venu l’idée de commencer ce carnet vide qui traînait dans mon tiroir, et puis c’était la rentrée alors pourquoi pas prendre de très bonne résolutions et mieux s’organiser ? Finalement j’aime tellement que je me suis dis que j’allais vous en parler, on sait jamais, peut-être que ça vous intéresse de savoir comment je remplis mes carnets vides et comment j’organise ma vie, toute aussi vide d’ailleurs.

1- le bullet journal, c’est quoi ?

Si vous traînez un peu sur les blogs ou sur YouTube, vous connaissez peut-être, pour les autres qui ont une vie trépidante et ne passe pas leur temps sur internet, voici une explication :

Ce principe est né dans l’esprit de Ryder Caroll, un new yorkais (obviously, ça vient de US, vous vous attendiez à quoi ?) parce que le Monsieur en avait ras la quiche de tout noter sur des post it, ou de garder ses données sur le Cloud. Monsieur voulait du papier et un stylo, à l’ancienne. Si vous avez fait un peu de socio, je vous dirais, c’est une stratégie de différenciation, l’Iphone et la wifi c’est pour les pauvres, et lui, bien plus évolué, riche et intellectuel, il préfère les carnets Moleskine.

Le Bullet Journal (où bujo, plus familièrement), c’est un savant mélange de l’agenda, de to-do list, et de tas d’autres carnets, en un. Alors comme ça ça fait peur, mais en fait c’est très facile d’utilisation, puisqu’on le créer aussi à sa manière, et puis c’est un carnet, ça va pas vous mordre.

Devenu de plus en plus célèbre, il n’est désormais plus destiné qu’aux gens super busy, mais aussi aux gens comme vous et moi. Sauf qu’au lieu d’écrire « vidéo conférence avec les japonais pour l’investissement sur l’innovation », comme pourrait le faire un chef d’entreprise, nous on écrira « penser à se laver ».

2- le bullet journal, comment ça marche ?

En gros, t’as besoin d’un carnet, d’un stylo et pourquoi pas de masking tape, de feutre et de paillettes si t’es une nana plutôt fun.

Tu ouvre la bête et l’ordre des pages va comme ceci :

  1. les signes adoptés, les petites abréviations et le code couleur, plus communément appelé « key » ou « clés » si t’es patriote.
  2. l’index, pour t’y retrouver parce que mine de rien c’est plutôt utile de savoir où tu as mis quoi.
  3. page récapitulative du mois, comme une sorte de calendrier
  4. pages par jour, alias « les daylis »
  5. pourquoi pas une liste ici ?

CEPENDANT, et j’insiste, vous faites comme vous voulez les poulets. A part les clés et l’index que je trouve plutôt indispensables et universels, vous êtes libres dans l’ordre des pages.

Alors, ça c’est la vidéo du Monsieur en question qui explique les bases du bidule. C’est toujours utile de la regarder, mais personnellement elle ne m’a pas appris grand chose car comme je le disais, l’intérêt du Bullet Journal c’est de faire son propre système.

Et puis je me sentais obligé de ne pas vous laissez qu’avec cette vidéo et ce bujo sobre, terne, simple. Il me faut de la fioriture, du dessin, de la couleur, enfin bref un peu de créativité quoi. Parce que oui, perso, mon bujo c’est aussi mon moyen de gribouiller, de dessiner et de m’exprimer un peu. Cette vidéo est intéressante parce qu’elle présente un bujo plus fourni avec une organisation différente.

Comme vous pouvez le constater, niveau organisation y’a le choix. La mienne est encore différente !

Aprés les clès et l’ndex, je mets une page calendrier pour avoir une vue globale du mois. Juste en dessous, je mets des listes qui sont aussi dans une visée globale (goals du mois, à acheter ce mois-ci, pense bête…).

Juste ici, mon tableau Pinterest spécial bujo.

bujobujo2bujo3

3- le bullet journal, c’est pas pour moi ?

Concrètement, je vous vois venir grosses comme des maisons : on dirait juste une élucubration de plus de bloggueuses en mal d’excuses pour faire des listes ou remplir leurs carnets. Et j’étais dans le même état d’esprit que vous avant. Pas de panique on peut survivre sans, je ne vais pas vous dire que c’est révolutionnaire et que ça a changé le sens de ma vie ou ma vision des choses.

En fait, je vois ça comme un croisement du carnet de motivation à être un tantinet productive, et un deuxième agenda où noter devoirs importants, listes, événements et rendez vous, voir idée d’articles pour le blog ou wishlist.

Ça n’a rien changer dans ma vie mis à part 3 choses, non négligeables :

  1. quand j’ai noté un truc à faire dans mon bujo, je n’ai qu’une envie, cocher la case pour montrer que je l’ai fait. Et des fois, je dis bien des fois, ça me motive à me bouger le cul. Et des fois encore, je peux carrément me fixer des objectifs et ça marche.
  2. j’ai une vision globale des événements, comme on pourrait l’avoir avec un agenda organisé par semaines ou un calendrier tout simplement, et j’adore ça parce que je peux voir ce qui m’attends, ce que j’ai fait… plus l’impression de tout savoir au dernier moment.
  3. j’ai tout dans un seul carnet : moins de consommation de carnet, et un objectif de vie pour ceux qui traînent encore vide ou peu utilisé dans mes tiroirs (pas beaucoup à vrai dire)

Alors DEVRIEZ-VOUS en avoir un ? La réponse est non. Non vous n’en avais pas besoin si vous êtes hypra organisée, que votre agenda vous sert à tout et que vous n’avez pas de carnet vide à remplir. Par contre, si comme moi vous êtes flemmarde, tête en l’air et que vous adoré les listes, la papeterie et prendre du temps à écrire, alors, oui, ça vous sera surement utile. Je vous préviens cependant que dans les premiers temps vous ne saurez pas quoi écrire dedans, et c’est tout à  fait normal : gardez espoir et puis vous vous rendrez compte assez vite que finalement on y met tout, et qu’on l’adore, son bujo.


Après avoir relu cet article, je m’excuse pour le ton sarcastique un peu trop lourd, adopté lors de l’écriture, mais que voulez vous, dés que ça parle papeterie et organisation je deviens toute chose.

J’espère qu’a défaut d’avoir suscité chez vous un intérêt pour le Bullet Journal, cet article vous aura plu. Bisous ♥

L’histoire de ma frange, enfin.

Bien le bonjour !

Voilà voilà, c’est fait. j’ai coupé, j’ai une frange au milieu du front.

Pour tous vous dire, j’espère que cet article agira comme une sorte d’auto-psychanalyse, et pour cause : je en sais que penser de cette nouvelle tête que je balade sur mon corps depuis trois jours.

C’est simple, je suis allée chez le coiffeur décidée comme jamais à ressortir avec cette putain de frange parce que soyons franc, ça fait un mois que j’y pense et j’y été enfin, je ne DEVAIS PAS reculer maintenant.

Me voilà qui entre, surprise par le nombre de gens avant moi : que des mémés ! Alors non, je ne déteste pas les pas les personnes âgées, au contraire, mais pourquoi elles viennent toujours dans un endroit comme le coiffeur, le bus ou le supermarché à des heures de pointes ? Même si moi, j’aurais pu venir un autre jour mais sur le principe et surtout sur le moment, ça m’a gonflé.

Quand chercher un appart à cette période me fera payer beaucoup plus cher pour moins bien

Mais passons, après environ trois quarts d’heure d’attente qui m’ont parus aussi long qu’une heure de français entre midi et deux (#lycéennerpz), me voilà sur le siège du shampoing. Une coiffeuse arrive, plus désagréable encore que ce que vous pouvez imaginer. Je ne sais pas si elle m’a fait un shampoing, mais en tous cas, elle m’a frotter violemment le cuir  chevelu et compléter sa besogne avec une eau brûlante.

Après cette torture, une autre arrive pour me coupe les cheveux. (Mais alors, l’autre était peut-être énervée parce qu’elle était affectée aux shampoings toute la journée ?) Je lui montre une photo de ce que je veux, Jane Birkin bien évidement. Bon, allons y, pouf, 15 centimètres en moins. Puis après un séchage, les retouches.

When you quit anything: | The 27 Most Relatable Jessica Day Quotes

Mon dieu. Qu’est ce que j’ai fait ? OK, Camille paniques pas. On peut arrondir un peu s’il vous plait ? Un peu moins longue ? Merci c’est parfait, au revoir.

Vous imaginez bien que je me suis mirer dans chaque miroirs, vitres, reflets, que je pouvais croiser, et au fur et à mesure, je paniquais. Mon dieu mais c’est HO-RI-BLE ! Mais qu’est ce que j’ai fait ? C’est affreux. C’est fini, je vais me raser la tête et investir dans une perruque.

quand il me reste trois semaines pour certains DM alors que je pensais en avoir encore 7

Et puis le hasard faisant, j’avais une sortie en ville le soir même avec des amies. Les avis de chacune divergeaient : c’est superbe, ça te va bien, c’est juste une question d’habitude, c’est bizarre ou c’est carrément pas moi. J’ai passé ma soirée à paniquer intérieurement parce que je ne me sentais pas bien en étant ainsi coiffer. Ou plutôt j’ai paniqué parce que tout le monde n’approuvait, chose qui je le sais, est ridicule.

L’attitude qu’une fille de mon covoit a adopté pendant 1h à chaque fois qu’on lui posait une question

Le lendemain, toujours pas clairement décidée de l’amour que je portais à cette mèche de cheveux, je me mirais dans le miroir puis finalement, une sorte d’affection étrange naquit en moi petit à petit. Je l’aimais bien, je devais changer de tête et je me préférais comme ça. Ça me donnait de la personnalité, un style 70 tout à fait plaisant.

Puis vient le jour de l’extrême déprime ou j’ai carrément regardé comment faire pour la dissimuler, et la faire pousser plus vite etc… Je suis parti à Rome donc, et là c’était pire que tout, j’vais chaud, et je ne pouvais pas mettre ma frange en arrière sans quelle perde sa forme après, j’avais l’impression qu’elle était toujours grasse, bref une catastrophe.

Je sais pas si vous suivez bien, mais en gros j’oscillais entre amour et haine. Pour une frange oui oui.

Quand on me dit que mon plan est bancal

Je n saurais dire si c’est juste le mood du moment mais je l’aime désormais, et je veux la garder parce que je m’y suis enfin habitué. Peut-être que ce sera plus contraignant que mon ancienne coupe, mais tans pis, ça me donnera une raison de plus de toujours me préoccuper de mes cheveux. #dramaqueen

Comme dirait Edith Piaf, je ne regrette rien et j’apprends à dompter la bête avec le temps. Je pense que ce serait de bon goût de vous laisser avec une photo finalement.

Alors excusez ma tête, il faisait 37 degrés à Rome, je suais quoique je fasse et clairement, je n’avais pas fait de nuit complète depuis 3 jours.

 :

Kiss sur vos deux joues❤️

10 trucs à faire cet été pour me donner l’impression qu’il a été productif

Hola chicas muchas calientes

Aujourd’hui, il faisait chaud, et je trouvais que c’était le moment parfait pour vous parler enfin de l’été !

Du coup, comme je n’ai pas trouvé de boulot pour cet été, je vais avoir deux mois (entrecoupés de mini-voyages bien sur, ce qui, à la réflexion, ne me permettait pas de travailler longtemps finalement) pour glander.

Mais comme je déteste gâcher mon temps, dit elle alors qu’elle écrit un article, en sirotant de l’eau dans son gobelet Starbucks tout en se trouvant des excuses parce qu’après tout écrire un article n’est pas une perte de temps, au lieu de bosser le BAC, j’ai décidé que cet été je ferrais toute une liste de choses très très utiles (ou pas, mais l’important c’est de réussir l’objectif ok ?!).

Préparez vous, c’est du lourd racontage de life qui arrive mais je me suis dit que, peut-être, cela vous permettrez de vous trouver de l’occupation.


1/ Quand y’en a plus y’en a encore : bosser

Parce que l’année prochaine c’est la terminale et que je me dis que JE DOIS cartonner histoire de passer une année productive et qui me permettra d’accéder aux études que je veux (c’est beau les rêves), j’ai dans la tête l’objectif de préparer mes cours ou j’ai le plus de difficultés ou ou les enjeux sont importants (maths, éco, histoire pour moi en ES) et aussi de réviser certaines choses de cette années, m’ouvrir un peu à la philo en avance (je sens que je vais détester cette matière)… Enfin voilà vous avez compris, je me prends la tête même en vacances.

D’ailleurs si un jour je rencontre l’une de vous, ce qui serait très chouette, venez à Bordeaux y’a d’la place pour tous le monde,  vous verrez la personne angoissée que je suis, et comprendrez mieux le pourquoi du comment. (ça y’est vous avez peur ?)

Quand je fais le choix d’aller à CETTE soirée qui s’annonçait magique et que je me retrouve à commenter le Blind Test de Laurence Bocoloni à 2h du matin


2/ Apprendre une langue

Toujours dans l’idée de me prendre la tête, j’ai envie d’apprendre un peu d’Italien ou d’Allemand, parce que je trouve ça chouette de pouvoir dire pleins de trucs en pleins de langues. Pour cela, il y’a dans ma bibliothèque, des livres avec CD pour apprendre pleeeeeeins de langues, même le japonais si j’ai envie. Et aussi le site de studentsoftheworld.com qui permet d’échanger avec des étrangers. Le but n’est pas d’être bilingue en deux mois, obviously, mais de s’ouvrir à autre chose que l’anglais et l’espagnol.


3/ Vendre

Comme vous le savez surement, je refais ma chambre cet été, et pour cela il faut la vider. C’est dans ce genre de situation que je m’aperçois de l’étendue des choses que j’accumule et qui ne me servent plus. Donc livres, vêtements, objets en tous genre, je vais essayer de les vendre pour en tirer de l’argent et de la place (et une excuses pour refaire ma garde robe et racheter des livres et….bref).

Quand j’attends de rentrer chez mes parents pour refaire tout mon garde-manger


4/ Lire

La culture c’est chouette, et moi j’en ai peu (par rapport à tous mes amis en L qui parlent d’auteurs que je connais pas et c’est dans ces moments que je me sens inculte). Cependant voyez vous, il me faut de la culture, déjà pour faire bien en société, et ensuite parce que j’ai l’ambition de rentrer à sciences Po, et comme c’est mal barré, j’essaye d’améliorer ma situation.

Ah oui, et j’aime lire aussi mais c’est un détail.


5/ Faire su sport

Et éliminer tous ce gras qui ne veux désespérément pas partir *mange le dernier Pim’s de la boite, commencée il y’a dix minutes*.

Non, plus sérieusement, avec le lycée j’ai lâché toutes activités extra-scolaire et j’aimerais me remettre au sport histoire de m’imposer un rythme que je devrais garder toute l’année scolaire. Déjà le sport ça me vide la tête et en plus si ça me fait un corps de rêve j’ai envie de vous dire : Why not ?

Quand je réalise que mon prof d’anglais ne rélève pas les absences et que si mon horoscope est bon, je peux partir presque sereinement le mercredi à 14h au lieu de 18h


6/ Faire de l’art

Parce que j’ai toujours voulu pouvoir lancer dans une conversation, avec un air nonchalant de meuf talentueuse :

« nan mais je m’inspire vraiment des déboires de la rue dans mes œuvres… Tu veux voir, c’est vrai ? C’est rien d’extraordinairement tu sais, c’est quand je vois une chose qui m’inspire je la dessine dans mon carnet… *sort un dessin digne de Van Gogh de sa poche*« 

Et parce que j’ai du temps, et pleins de carnets vides aussi. D’ailleurs mon premier objectif c’est de faire un vrai carnet de voyage, et j’espère pouvoir vous reparler de ça !


7/ Finir toutes ces séries…

…que j’ai commencé et jamais eu le courage de finir. Comme ça, une nouvelle année, de nouvelles séries, et surtout un profil TV show Time on point ! (si vous ne savez pas ce qu’est TV show Time et que vous êtes accro aux séries, je vous recommande de faire une petite recherche sur votre ami Google)

Quand je n’ai pas commandé sur Asos depuis 10 jours et que je me suis retenue une nouvelle fois ce matin


8/ Faire du tri digital

Be minimal you know

Dans la même veine de « nouvelle année nouvelle vie » (qui revient chaque année, soyons honnêtes) je DOIS faire du tri dans mon ordi, mon portable etc… qui sont très encombrés par des choses inutiles et remettre les choses importantes en avant.

Remettre de la bonne musique, virer les 53 applis que j’utilise pas, en découvrir des encore mieux, virer tous les screens des trucs que je veux acheter de ma galerie photo…

Mine de rien, une fois par an le tri digital ça fait du bien, jvous jure.


9/ La remise en beauté traditionnelle

Continuer de faire pousser mes cheveux, mes cils, mes ongles… entretenir mon bronzage et donner une forme à mes sourcils ! Bref tout y passe parce qu’après j’ai pas le temps de m’occuper de toutes ces choses superficielles, j’aurais des devoirs à faire enfin ! Hum.

Quand j’arivve à un date tinder


10/Le blooooooog♥

Préparer des articles en avances, faire pleins de photos, et peut-être un énième changement de design et d’organisation ? J’ai plein d’idées qui sont déjà marquées dans mon carnet et je suis sure que d’autres vont arriver. Bref, j’ai du temps, donc pas d’excuses pour ne pas me consacrer à mon bébé le blog que j’aime tant♥


11/ ouais c’est le bonus caché celui la :

Sortir et m’amuser, parce que l’été c’est fait pour ça ! Plage entre amies, piscines des unes et des autres, sirotage de soda en terrasse ou glace dans l’herbe… se créer des souvenirs c’est mieux que d’être productif !

Quand ma pote et moi arrivons à discuter pendant le DS sans se faire voir et qu’une camarade nous surprend


Et vous, quoi de prévu cet été ? Je veux tout savoir ! N’hésitez pas à me dire quel sont vos objectifs dans les commentaires ou si je vous ai donné des idées !

XOXO

(gossip giiiiirl)

(mdr)

Une page blanche et des GIF’s.

Hey, déjà en 2016 !

 

Je ne savais pas tellement quoi vous écrire en ce 1er Janvier, avec cette nouvelle année qui commence. Comme d’habitude je vais me laisser divaguer au fil de mes pensées alors ne m’en voulez pas de ce manque total d’organisation.

Response -- understand nothing

Si j’avais un souhait pour cette année ce serait qu’elle commence bien mieux que 2015. Je veux dire par la que j’ai un assez mauvais souvenir du début d’année de l’année dernière.

Déjà j’ai passé un nouvel an merdique (excusez moi l’expression) et je pensais me rattraper avec les soldes d’hiver, qui comme chacun le sait commencent en janvier. D’ailleurs ça c’est assez génial, en y pensant, une nouvelle année, une nouvelle garde robe = LOGIQUE.

Me voilà ready to party shopping, un Mercredi 7 Janvier.Outre le fait que je n’ai pas trouver grand chose (ce qui en soit est déjà assez dramatique) j’ai eu la désagréable surprise en allumant la télé de voir l’horrible barbarie perpétuer à Paris.

Et quand vous allez aux mariages des autres quelques années plus tard, vous hallucinez un peu. | 26 choses qui arrivent aux gens qui se marient très jeunes

Les mois passent et les grandes vacances avec. C’est là qu’en Juin je suis partis à Barcelone. Cette ville est géniale, elle me manque des fois. Ce que je veux dire par là c’est que tout y est accueillant, il y’a 36 paysages différents tous les plus beaux les uns que les autres !  Entre le centre historique et la magnifique architecture, les grandes allées commerçantes, la plage, les Ramblas, bref le paradis.holy fuck

Puis en Juillet je suis encore partis mais cette fois en Angleterre avec une amie, et j’ai rencontré des personnes formidables, vus des choses magnifiques mais aussi beaucoup ris. Croyez moi, vivre dans une tante, écumer 3 camping, subir la pluie et la boue pendant 15 jours finalement à la fin ça devient drôle.

 

Puis en Septembre je suis rentrée en première ES. Au début c’était dur, je ne connaissais pratiquement personne, et je ne me sentais pas à ma place. Puis au fur et à mesure j’ai forgé des amitiés avec des personnes formidables, et je suis rentrée dans le moule. Je me suis habitué a la grande charge de travail et aussi la pression que nous mets notre prof principale (oui elle est assez spéciale).I'm thiking of leaving school

Entre temps sont arrivés d’autres catastrophes, entre les attentas et la montée du front national, j’avais l’impression de sombrer dans la dépression collective rien qu’en regardant les infos, ou en allant sur Twitter.

J’ai réussis à obtenir les félicitations au premier trimestre, avec une moyenne honorable. Cependant, les deux dernières semaines avant les vacances on été compliquées : les contrôles, devoirs communs et le reste se sont enchaînés. J’ai un peu perdu pied en maths. A vrai dire ça me fait très peur. Voyez vous, sur ma feuille, il n’y a pas grand chose d’écrit et je sais pertinemment que ma note sera en dessous de 8. Mes TPE ne sont pas finis du tout et c’est bientôt l’arrivée de la date butoir.

who cares about school

Mais bref, j’ai l’intention de reprendre du bon pied (avec des cours particuliers de maths ahaha). Coté bonnes résolutions je me suis fixé l’objectif de ne plus me ronger les ongles (j’y suis presque je vous jure) et de lire 20 livres en une année. Pour certains ce sera peu mais à vrai dire je n’ai jamais le temps de lire et j’aimerais le trouver.

Cette année je voudrais voyager, je voudrais que cette année soit meilleure et je vous souhaite a tous de même.

 

Bisous, et bonne année 2016.

bisou sur ton écran, est une image drôle publiée le 25 Décembre 2013 par CARTAPUCE. Un gif animé drole

As you like : le meilleur des blogs dans un magazine.

J’ai du faire fasse à l’angoisse de préparer son sac pour la plage et de ne pas avoir de magazine a mettre dedans. J’ai donc du passer en urgence dans un kiosque (oui parce que à ce niveau là, c’est devenu vital et urgent) à la recherche d’un truc a me mettre sous la dent, ou, dans ce cas là, sous les yeux.

Grazia, Glamour, Biba ou encore Femme Actuelle, rien ne me tentais plus que ça et le Paulette de septembre n’étais pas encore sortit…. Mais, attendez…, que vois-je ? Un magazine que je ne connais pas encore ? La couverture aguicheuse et le prix abordable (3€) m’ont directement amenés à la caisse.

Oui, c’est un peu le Hellocoton version papier. D’ailleurs en parlant de ça, le papier est un peu cartonné j’adore !

Le magazine se divise en quatre catégories : Mon joli look (regroupant mode et beauté), Ma déco perso (déco et DIY), Mon lifestyle (cuisine et voyage) et Ma gazette (sujet d’actu, interview…). Bref, il traite de tas de sujets très variés !
Comme vous le voyez, les pages sont magnifiques, avec de belles images, des sujets intéressants et variés, le tout inspiré par la blogosphère. En effet, la mode est décryptée par les blogueuses, on a droit a leurs conseils, leurs bonnes adresses, et même droit à retracer leurs parcours comme celui de Make my limonade dans ce numéro. Il y’avait même un sujet sur Instagram qui été très intéressant !

En bonus à la fin il y a une sorte de carnet d’activité avec des coloriages (oui comme quand on avait 5 ans mais ceux là sont plus jolis) et tout au long du magazine on retrouve des pages blanches lignées « wishlist ».

Bref, c’est une belle découverte pour ce magazine, qui n’est que le deuxième numéro. Je m’empresserait d’acheter le prochain le 3 septembre, quand il sortira !

Alors, vous irez découvrir le numéro 3 ? En espérant que cet article vous ai fait découvrir quelque chose, et je vous dit à bientôt pour le prochain article !

Xx-

Camille

Absolument parfait le Better Than Sex de Too Faced ?

Hey !

L’article tant attendu est enfin arrivé !

Et oui, récemment j’avais fait des achats à Sephora parce que j’avais les -10% ! (pas grand chose en fait, c’était juste un prétexte )

IMG_6786

Vu la réputation qu’on lui faisait, sur YouTube, sur les blogs, partout en fait, il m’intriguait beaucoup puisqu’on le dit extraordinaire !

Mais mérite t-il tous ces compliments, et surtout son prix ? (23€ c’est pas donné quand on y pense)

/!\ avant toutes choses je précise que j’ai les cils droits, raides, tombants, courts, et fins, (oui oui, ils sont absolument nuls on est d’accord) /!\

Ce que promet la marque :

  – Polymère film forming : apporte une longue tenue.

  –Extrait d’accacia du Sénégal : nourrit et épaissit les cils tout en les recourbant durablement.

  –Peptides uniques : apporte le noir le plus profond possible.

Puis s’en suit une liste interminable de chiffre extrait d’étude consommateur avec toutes sortes de pourcentages.

Et en bas écrit en tout petit la mention « testé ophtalmoligiquement, convient aux porteurs de lentilles »

2l

3l

Parlons packaging si vous voulez bien : Il est rose poudré métallisé, avec des inscriptions gravées. C’est vraiment très jolie, ambiance boudoir, qui colle parfaitement a la marque Too Faced !

Cependant il est plus lourd que les autre mascara, car le « contenant » est en métal… (mais est-ce vraiment grave ?)

4l

1l

C’est pas important mais je voulais quand même le montrer parce que je trouve que c’est un bel effort de la marque :

IMG_7105

IMG_7107

« Was it good for you ? » ou en français « Est-ce que c’était agréable pour vous ? »

N’était-ce pas cool ?! Nan sérieusement, planquer ce genre de truc dans les languettes de cartons des produits… Tordu, mais c’est Too Faced quoi, on peut pas leur en vouloir x)

La brosse, est aussi spécial que le reste : Assez grosse, en forme de sablier, et parlons de ces picots en poils qui partent dans tous les sens…

Vraiment trés spécial !

J’attendais beaucoup de cette brosse, notamment qu’elle soit plus fournit Selon moi elle fait de très beau cils, long et avec plus de volume, mais quand il y a trop de produits dessus (j’y reviendrais) elle a tendance à ne pas assez les séparer. Sa ne fait pas de gros paquets ou de pâtes de mouches mais l’effet et moins naturel que si tous les cils étaient séparés un à un.

IMG_7113

IMG_7120

L’essoreur n’est pas top top, puisque comme dit plus haut, un peu trop de produit reste sur la brosse… et forme des petits paquets ! Je pense que c’est aussi du au fait que le mascara est neuf !  J’attendais plus de ce coté la pour avoir connu le Volume Déployé de chez Yves Rocher.

IMG_7116

Ils ont promis une couleur intense et bien…la couleur est très très noire ! C’est vraiment un mascara très pigmenté !

Voila la chose la plus intéressante, le rendu ! Et oui aprés tous c’est bien le plus important ! Gardez a l’esprit que si vous aimez les résultats plus naturels, vous pouvez ne mettre qu’une ou deux couches !

le volume : 5/5, qu’on soit clair, il est top a ce niveau là !

la courbure : 4.5/5 c’est vraiment top aussi de ce coté la même si j’aurais voulu qu’elle dure un peu plus longtemps (vous savez en fin de journée quand votre visage ressemble à un vaste désastre ?)

la longueur : 4/5 parce que c’est pas mal même si ça pourrait être mieux (je rappelle que j’ai des cils très courts).

la tenue : 4/5 parce que comme pour la longueur c’est pas mal mais en fin de journée quelques dépôts noirs tombent sous l’œil et la courbure est un peu moins…courbée (merci Camille pour ce commentaire constructif)

IMG_7030
sans mascara
IMG_7032
Une couche
IMG_7033
Deux couches
4
Résultat final ! (avec trois couches)


Finalement la note est de 17.5/20 ! C’est vraiment bien quand on connait mes exigences en terme de mascara !

Pour conclure, je l’aime vraiment, même si j’attends de voir avec le temps si ce problème de « paquets » passera au fur et à mesure de l’utilisation du produit !

Vaut-il sont prix ? je dirais que oui, même si je pense qu’il est préférable de l’acheter quand on a des offres !

Est-il à la hauteur de sa réputation  ? Je pense que de l’enthousiasme qu’a suscité ce mascara  en à découlé des flots de compliments. Il est très bien, et je ne regrette pas de l’avoir acheté, c’est un très beau et bon produit, je dirais juste que je met une nuance dans « il est génial ». Rien n’est parfait ! 

Est-ce qu’une comparaison avec d’autre mascara vous intéresserait ? 

Xx-

Camille