Le « dilemme dressing » de la rentrée

Holàààà

Je sais plus si je vous avais dit, mais actuellement, ma chambre est en rénovation, je dors dans mon bureau-chambre d’amis, mes fringues sont dans des cartons, et je n’ai plus que le minimum vital avec moi. Croyez moi, c’est dur.

Et comme si ça ne suffisait pas, j’avais économisé pour m’acheter un beau sac de cours tout neuf, des chaussures qui claquent, des fringues au top, bref, l’attirail de rentrée habituel. Mais devinez quoi ? Je n’ai RIEN acheté. Soit parce que quand ça me plait c’est trop cher ou pas à ma taille, soit parce que je trouve tout assez…bof. (du coup j’ai tout dépensé en bouffe, bravo Camille.)

  kimmy schmidt broke unbreakable no money GIF

Le problème du sac est, quant à lui, à part : je les aime tous, mais ils ne sont pas assez grand pour y mettre mon ordi (que j’emporte à la fac) et y loger aussi un code civil de 700 ou 800 pages, ma trousse, et mes babioles. Je déprime. DEPUIS QUAND LES SACS ONT UNE TAILLE STANDARD DE 25X35 ?! (oui parce qu’a force j’ai fini par remarqué le phénomène : pas un sac qui fait plus de 25 cm de haut et 35 cm de large, pitoyable)

Mais bref, je m’égare. Mon dégout des fringues de grandes enseignes n’est pas dû QUE à mes goûts de luxe (je suis née pour m’habiller en haute couture, mon but ultime dans la vie étant d’avoir un dressing entier rempli de chaussures de créateurs. Me jugez pas.), mais aussi à ma remise en question stylistique. Je suis perdue : habituée au classique jean-tee shirt-basket, tenue confortable et passe partout pour le lycée, j’ai tout de même envie de monter le niveau à base de blazer et de mocassins, de chemises, de classe, d’élégance.

VH1 confused lost vh1 basketball wives GIF

MAIS COMMENT VOUS DIRE : soit je suis en jean-tee shirt et je me trouve profondément fade, soit j’essaye des trucs un peu plus élégants et je ressemble à un clown. Alors pour remédier à cela, je me suis mise en quête d’inspiration, de tenues qui pourraient allier les deux, qui pourraient m’aller. Et dans cet article, j’ai décidé de dresser le bilan : une inspiration et la sélection de fringues qui va avec pour recréer le look. Me remerciez pas, je fais ça aussi pour moi en fait (quelle égoïste je suis).

 

-le pantalon en tweed

le street style : plutôt orienté printemps que automne, je vous l’accorde, j’ai tout de même trouvé un peu d’espoir dans ce look. D’abord, j’aime beaucoup l’idée du foulard avec le noeud derrière, combiné avec ces énormes créoles et un chignon bas. Je trouve l’allure de la chose assez élégante mais originale en même temps, sans être trop compliqué à refaire. En bref, je me vois assez bien avec. Pour ce qui est du reste de la tenue, le pantalon dans ce style est non seulement très tendance cette saison comme je vous l’avez expliqué ici, mais c’est aussi une pièce que j’aimerai me procurer depuis un moment, qui à l’air confortable à porter.Le haut est ma foi fort sympathique, mais ne correspond pas trop à ma morphologie (on accentue pas les épaules quand on est un V mesdames), et n’est pas non plus ultra pratique. Quant aux mules, j’aurais tendances à préférer des chaussures fermées, comme des mocassins, (oui c’est une obsession en ce moment), ou des sneakers assez fines.

sélection : un tee shirt noir assez simple (ici : Zara), avec un foulard de couleur (ici :  h&m) qui apporte de l’originalité et de la couleur à la tenue, une paire de mocassin (ici : pull&bear) pour l’élégance, le fameux pantalon (ici : stradivarius) confortable mais qui donne un petit effet habillé, et un sac blanc, noir ou d’une autre couleur si le coeur vous en dit (ici : bershka). Finalement, je trouve que les pièces de ce look sont assez faciles à trouver, confortables, abordables et il y’a même beaucoup de pièces que tout le monde a dans son placard !

 

 

le blazer

le street style : Contrairement au premier, là, on est bien dans de l’automne. Ce que j’aime dans cette tenue c’est sa simplicité : tee shirt blanc et jean, ce qui, jusque là, est assez easy à recréer et qui est complètement ce que je pourrais porter un jour de flemme. Cependant, le blazer combiné aux bottes seventies donne une allure plus soigné, sans faire non plus blogueuse en pleine fashion week. De plus, le carreaux a le vent en poupe (on ne cessera jamais de le répéter), les bottes sont totalement actuelles, et j’adore cette tendance. Discret mais stylé, ça a de l’allure, de la personnalité, du style. (oui je m’emballe)

Blazer à carreaux dans les tons bleu/camel/rouille + bottines vernies bordeaux = le bon mix

la sélection :

Ce n’est pas EXACTEMENT le même blazer, puisque celui-ci est plus gris (stradivarius), le jean est parfait si il arrive mi-cheville (ici : Zara), le tee-shirt est assez souple pour casser l’effet sérieux du blazer (ici : bershka) et les bottes tranchent avec le reste de la tenue car elles sont rouges vernis (ici : Zara), et permettent d’apporter un peu de vigueur. Par accessoiriser on peut miser sur des boucles d’oreille imposantes, et même si Christina a dit qu’on accorde pas ses accessoires à ses chaussures ou à son sac, on peut prendre une couleur similaire. Finalement, je survalide cette tenue.

le col roulé

le street style : ce fameux col roulé : je me suis découverte une passion pour la chose à la rentrée dernière, car il signait son grand retour. MAIS j’ai toujours l’impression de ressembler à une touriste savoyarde quand j’en mets un (no offense pour les savoyards, on vous aime, vous et votre fondue). Dans ce street style, j’ai trouvé plusieurs idées qui pourraient me permettre de paraitre chic même en période de grand froid automnal (il faut se préparer à avoir un automne de merde ok ?!). D’abord, la chemise qu’on fait dépasser en bas et aux manches : ça fait genre qu’on a fait un effort, et c’est pas ultra compliqué à faire, tout le monde à une chemise chez soi, non ? Quant au reste, j’aime bien le fait de rester sobre, tout en noir, ou en jean et sneakers blanches par exemple, selon le haut que vous avez choisi. Pour finir, la couette basse va, je trouve, très bien avec le col roulé, car elle laisse voir le col, et en plus ça donne un air séreux/classy/élégance à la française.

on combine le gris, le blanc et le noir pour être style cet hiver, ample pull col roulé et jean foncé

 

la sélection : j’aime les choses un peu colorées, ça fait pas de mal. Alors même si la base de la tenue est plutôt sobre, j’aime le principe que quelque couleurs apparaissent subtilement. D’abord, la chemise à motif (stradivarius) casse le coté trop minimaliste « tout en uni » de l’ensemble. Le col roulé gris (Zara) est lui assez sobre, mais XXL, donc rajoute un peu de fashion week dans tout ce bazar. Le jean est noir (h&m) pour aller avec les bottes (stradivarius) un peu rock pour plus de contraste, et finalement on rajoute un sac de couleur, que j’ai ici choisi bleu, parce que ça tranche assez avec le rouge tout en restant dans des couleurs sobres, qui s’accordent. Pour conclure, je rajouterais que la forme du pull et de la chemise doivent s’accorder, si le pull est trop long ou trop moulant, ça ne marche pas ! Mais c’est une question de goût et de bon sens, alors je me fais pas de soucis pour vous.

Moi qui craignait de faire skieuse en col roulé, je pense pouvoir dire que cette tenue annule le mauvais sort : la chemise plutôt classique rattrape le coté cosy du pull.

 

C’est donc sur ce que je vous quitte, en espérant que tout va bien de votre coté. N’hésitez pas à me dire quelles sont les pièces que vous voulez porter  à la rentrée, ou plus généralement, cet automne, et si vous aussi vous faites face à ce dilemme de rentrée, entre habitude et bonnes résolutions.

 

xx

 

Publicités

Quelles sont les tendances automne/hiver 2017-2018 ?

Holà !

Je sais pas vous, mais j’ai une légère tendance à me focaliser sur les tendances d’hiver, alors qu’il fait actuellement très, TRÈS chaud. Mais je ne peux m’en empêcher, je crois que ce sont mes défilés préférés. Au delà du fait que j’adore l’automne, je me reconnais beaucoup dans ces looks. Du coup, c’est avec un immense plaisir que je vous rédige cet article, moi même impatiente d’en tirer des conclusions pour mes achats de cet hiver. A défaut de pouvoir vous faire des sélections des articles en magasin (bah ouais, c’est pas encore la saison pour sortir les doudounes quoi…), on va voir quelles sont les tendances à retenir de ce runway !

 

  • La fourrure (mais pas de la vraie, sinon : honte à vous bande de tueuses)

Une tendance récurrente depuis déjà deux ans, la fourrure émerge et se démocratise de plus en plus. Je vous avoue que j’ai eu du mal la première année, la deuxième j’ai craqué pour un manteau en fourrure synthétique noir de chez Staridvarius, et je l’ai saigné cet hiver. Mais comme vous le constatez, le noir n’est pas trop prise de risque, et j’ai bien l’intention d’en trouver un très badass cet hiver. Il en était déjà apparu des pas mal cet hiver, je pense notamment au vert anis de Mango, ou le rose poudré de Zara.

Ce qui est sur, c’est que les créateurs se lâchent cette année, pour nous concocter des looks seventies (yaaaaaas) pleins de couleurs assez rétro ou totalement arty. Je pense a Miu Miu, ou elle est décliné dans des tons girly/ rétro/ pastel en manteaux, chapeaux, en cols ou en manchettes, et même en bottes !

 

 

De gauche à droite : Fendi, Miu-miu, Prada.

 

  • le motif tapisserie et foulard

Plus récente, cette tendance met l’accent sur de longues robes, des chemises bouffantes à col haut, à volant, des pantalons fluides…bref, cette vibe romantique version mémère fleurie. Comme les fourrures, et dans de nombreux défilés, on a plutôt des couleurs aux accents rétros, du rouge, du bleu canard, du vert bruyère, du jaune moutarde, de l’orange ambré…

Le mix&match de motif est présent cette saison, et il le sera surement encore plus cet hiver, ce qui me réjouis. C’est généralement en friperie que je trouve des chemises ou des robes comme celles-ci, que je n’ose jamais acheter. Mais finalement, je pense sauter le pas !

 

De gauche à droite : Coach, Gucci, Hermes

 

  • les carreaux « british »

J’ai envie de vous dire : un classique. Mais cette saison on en use et abuse, en pantalon, en veste, en manteaux, en robe… bref, des pièces fortes, affirmées, du tartan au pied de poule. Le style anglais avait déjà montré le bout de son nez la saison dernière, mais j’ai le sentiment que cet hiver c’est la bonne : on va en voir partout. Le must c’est le tartan gris très fin, pour un look sophistiqué.

Je me vois bien porter cette tendance, j’y vois plein de façon de la rendre intéressante. Le simple pantalon à pince avec un pull de couleur vive et des bottes seventies, ou encore une robe et des collant à motifs ou brodés pour le mix&match. Ce qui est génial c’est que le motif est sobre, il s’accorde à plein de chose, il laisse de la place pour votre imagination, et s’adapte à plein d’allures, c’est un intemporel à réinventer !

De gauche à droite : Balenciaga, Nina Ricci, Stella McCartney

 

  • Sporty oversize

On va finir par en faire une overdose de l’oversize et du sportswear, mais pourtant, ils persistent , plus présents que jamais ! Le style sporty s’est parfaitement intégré à notre époque, toutes les marques sont passées par la création d’une paire de sneakers, sans parler de nombreuses stars qui se mettent à créer des lignes très urbaines (la plus connue : Rihanna). De plus, le jogging s’impose de plus en plus dans nos gardes-robe !

Sincèrement, je ne porte pas beaucoup ce style, et j’aimerais vraiment m’y mettre. En plus d’apporter du confort, c’est un style très compatible avec une touche nineties. Le must : une pièce oversize sur un ensemble de jogging, une paire de sneakers avec un pantalon à fluide, un logo de marque sportswear affiché sur un pull.

De gauche à droite : Chloé, Paul&Joe, Marc Jacobs

 

  • Pull arty

Vous vous souvenez de ce vieux pull que vous avez tricoté votre grand mère ou celui que tante Jacqueline avait ramené de Suède ? Oui, celui là, cette laideur que vous ne portez que pour faire plaisir. Eh bien il est temps de le ressortir et même d’en acheter d’autre, les pulls moches remplacent les sweats cette saison ! Point positif : entre vos greniers, le fond de l’armoire de vos parents (oui, vos deux parents, le pull est unisexe) et les friperies, c’est une mode économique, et vous serez d’autant plus unique si vous ne craquez pas pour ceux des magasins classiques !

L’autre avantage c’est qu’ils se mélangent bien aux autres tendances, ils sont rétros, et peuvent même être très cool en oversize, très colorés, portés sur des slims sobres et des bottes en vinyle ou grunge, pourquoi pas en robe quand ils sont trop longs, ou par dessus une jupe, dans un pantalon à pince… Les possibilités sont infinies !

De gauche à droite : Isabel Marant, Louis Vuitton, Chloé

 

  • Le reste ?

Il fallait que je vous parle de ces autres tendances très remarquées, mais qui selon moi ne méritaient pas une rubrique entière car déjà vues ou trop étranges. Parmi les classiques, les matières de l’hiver et les indémodables, comme le cuire, le velours ou le jean. Mais aussi les tendances qui restent : le métallique et le vinyle !

De gauche à droite : Chanel, Paul&Joe, Sonia Rykiel

Cependant, les créateurs nous ont aussi concocté de nouveaux concepts très… innovants, dont le plastique transparent et l’apparition de détails très couture comme de longues breloques en perle, des franges multicolores…

De gauche à droite : Alexander McQueen, Céline, Miu Miu

 

En conclusion, je trouve ces défilés très réussis pour la plus part, beaucoup d’originalité se dégage, tout en restant dans le portable ! J’ai hâte de voir comment ces tendances vont se traduire dans les magasins, et ce qui sera donc dispo à la vente cet automne. Je suis souvent déçue de ce que proposent les chaînes de prêt-à-porter et me tourne vers la friperie, ce qui, pour cette saison, ne va pas être un problème, compte tenue de la vibe rétro ambiante !

 

Et vous, quelles sont les tendances qui vous plaisent le plus, ou qui, au contraire, vous rebutent ? Un article sur les tendances beauté vous intéresserait-il ?

J’attends vos commentaires avec impatience, les pavés sont les bienvenus !

Xx